Puis-je obtenir une aide financière exceptionnelle pour l'acquisition de mes appareils auditifs ?

Dans certaines conditions (difficultés financières, handicap important, besoin professionnel) vous pouvez prétendre à des aides financières de la part de divers organismes.

 

Sécurité sociale

Sur dossier, et étude de vos conditions de ressources, la CPAM peut vous octroyer une aide financière exceptionnelle, jusqu'à 750€ par oreille. Prescription médicale et devis sont nécessaires.
 

Mutuelles

Certaines disposent d'un fond de solidarité que vous pouvez solliciter si vous argumentez que vos conditions de ressources ne vous permettent pas de vous faire appareiller. Il faut fournir un devis précis où figurent les différents remboursements d'appareils auditifs.
 

Mairie, région, CAF

Votre assistante sociale peut vous aider à monter un dossier. Il faudra aussi fournir un devis ainsi qu'un bilan auditif accompagné d'une prescription médicale 
 

MDPH (Maison Départemantale des Personnes Handicapées)

Si la perte atteint les 80% vous pouvez prétendre à une aide financière (PCH Prestation de Compensation du Handicap) pouvant atteindre 900€ par oreille. Bilan auditif ORL, prescription médicale ORL, bilans prothétiques (avec appareils), devis détaillé. C'est la MDPH qui s'occupe des démarches. Entre le dépôt de dossier et son passage en commission il faut compter 8 mois, en cas de réponse positive, les fonds sont débloqués 3 mois après.
 
 

AGEFIPH (privé) ou FIPHFP (fonctionnaires) :

Si vous pouvez argumenter que vos problèmes d'audition sont un handicap professionnel vous pouvez obtenir jusqu'à 750€ par oreille. Il faut déposer aussi un dossier à la MDPH pour obtenir au préalable le statut de travailleur handicapé (statut confidentiel, médecin, mdph, audioprothésiste sont tenus au secret professionnel, l'employeur n'en est pas informé). Bilan auditif ORL, prescription médicale ORL, bilans prothétiques (avec appareils), devis détaillé.
 
 

Impôts :

Si vous êtes aux frais réels (et que vous renoncez donc à l'abattement de base de 10%) vous pouvez déduire 50% de votre reste a charge (prix app - aides et remboursements). Vous devrez aussi argumenter que les appareils sont nécessaires à votre activité professionnelle.



Les différentes aides financières pour votre appareil auditif cité ci-dessus sont les plus courantes et fiables. Si vous avez des questions particulières à propos du remboursement de votre appareil auditif ou des aides financières auxquelles vous pouvez prétendre, contactez nous !