Comment détecter une perte auditive ?

Quand faut-il passer un bilan auditif ? Si vous éprouvez des difficultés croissantes à entendre, voir comprendre vos interlocuteurs lors d’une discussion. Si vous augmentez régulièrement le volume de votre télévision, musique, téléphone… Si vous faites répéter régulièrement votre entourage… Il y de grandes chance pour que vous souffriez d’une perte auditive.

La compréhension de la parole, notamment dans le bruit, est un signal important à prendre en considération. Si vous éprouvez des difficultés à comprendre votre interlocuteur, que certains mots ne sont pas clairs, tronqués ou que vous confondez des mots (ex : gâteau et bateau), il devient urgent de passer un test auditif. Ces symptômes correspondent à une surdité de perception.

Au moindre doute concernant votre audition, il est primordial d’effectuer un test auditif. Evitez à tout prix les fameux tests en ligne. Ces tests ne sont pas fiables (calibrage de vos haut-parleurs par ex). Vous pouvez évidement vous faire une idée de votre perte en effectuant un bilan auditif en ligne, cependant, il est impératif de faire appel à un professionnel de l’audition pour obtenir un véritable test auditif. Pour cela, vous pouvez consultez un ORL ou bien un audioprothésiste.

Le dépistage auditif est un réflexe de prévention à prendre rapidement. Il est également conseillé de l’effectuer régulièrement, pour suivre l’évolution de votre audition, idéalement une fois tous les deux ans (si vous pensez que votre audition a baissé entre temps, n'hésitez pas à repasser l'examen). Si vous souhaitez vous appareillez, vous devrez au préalable consulter un ORL pour obtenir un diagnostic médical et ainsi, obtenir une ordonnance (obligatoire).