Blog Unisson

Aides financières sur les appareils auditifs invisibles

Ce qu’il faut savoir sur les aides financières sur les appareils auditifs invisibles

La perte ou la réduction des facultés auditives est un problème réel et qui touche une partie de la population mondiale. C’est un mal qui peut par exemple empêcher un travailleur d’exercer pleinement son métier. En France, il est possible de bénéficier de certaines aides financières pour acheter des appareils auditifs invisibles. Vous souffrez d’un handicap auditif et avez besoin d’aides financières pour réduire les coûts d’achat de votre appareil auditif invisible ? Vous êtes au bon endroit.

L’appareil auditif invisible : performance et discrétion

appareil auditif invisible unisson
Source : Signia

Les appareils auditifs invisibles sont désormais très prisés par les Français en raison de leurs performances pour les troubles auditifs légers, mais surtout pour leur discrétion. En effet, ils sont protégés par l’oreille externe, donc moins vulnérable aux bruits du vent. De plus, un appareil auditif invisible offre une expérience auditive plus naturelle et est plus confortable que les modèles classiques. En plus d’allier performance et discrétion, les appareils auditifs invisibles offrent de plus en plus de fonctionnalités (connexion Bluetooth, micro-directionnel, rechargeable, etc.). Cependant, ce sont des modèles qui ne conviennent pas forcément à tout le monde. En effet, certaines personnes ont un conduit auditif non adapté à l’installation d’un appareil auditif invisible.

Les principales aides financières disponibles pour vos appareils auditifs

La PCH

La Prestation de Compensation du Handicap est une des subventions pour l’obtention de prothèses auditives. Cette aide permet de soutenir les personnes qui ont de troubles de l’audition et dont la délivrance d’un appareil auditif invisible est nécessaire. Comme bien d’autres, aides, il faut remplir un certain nombre de condition pour bénéficier de la PCH. Ainsi, vous devez avoir moins de 60 ans et déclarer un revenu inférieur à 27 000€ par an.

L’aide financière de l’AGEPHIP

Pour être éligible à cette aide, il faut préalablement s’enregistrer auprès de la maison départementale des personnes handicapées (MDHP). Par ailleurs, l’aide financière de l’AGEPHIP vient essentiellement en complément du remboursement de la sécurité sociale.

Les aides de l’OETH

À partir du moment où vous exercez un métier, vous avez la possibilité de bénéficier d’une assistance de 800 euros d’aide auditive. Il s’agit d’une subvention liée à l’Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapés (OETHP). Tout travailleur peut l’obtenir auprès de la maison départementale pour personnes handicapées.

Le crédit d’impôt

Un crédit d’impôt de 50% permet également de réduire le montant de la délivrance d’appareils auditifs invisibles. Toutefois, pour que cela soit possible, il faut que le patient soit aux frais réels sur sa déclaration de revenus. Il y a également une autre condition pour être éligible au crédit d’impôt. En effet, le patient doit prouver que les prothèses auditives sont nécessaires à la poursuite de son activité professionnelle.

Nos équipes vous accompagnent dans toutes vos démarches administratives. N’hésitez pas à nous contacter !

Je prends contact avec Unisson

Les aides auditives : quel remboursement par la sécurité sociale ?

Le gouvernement français a décidé de soutenir les malentendants en mettant en place le ‘’reste à charge zéro’’. Depuis le 1er janvier 2021, certains appareils auditifs sont donc entièrement remboursés par la sécurité sociale. Toutefois, il faut rappeler que désormais, les appareils auditifs seront classés en 2 différentes catégories également appelées classes.

Les appareils de la classe 1

appareil auditif invisible 100% santé

Les appareils auditifs invisibles de classe 1 sont utilisés par plus de 25% des patients atteints de troubles auditifs. L’amplification sonore qu’ils permettent d’obtenir est en dessous de 30 décibels, mais ils sont tout de même de bonne qualité. Les appareils de classe 1 sont garantis pour 4 ans et le patient dispose d’une période d’essai de 30 jours avant de les acheter. Quant à leur coût réel, il est de 950 euros pour les personnes âgées et de 1400 euros pour les jeunes (à partir du moment où ils ont moins de 20 ans). Avec la garantie 100% santé, le RAC ( reste à charge) est de 0€.

Les appareils de la classe 2

Les appareils auditifs appartenant à cette classe sont techniquement plus avancés que les précédents. Pour obtenir un appareil auditif de classe 2 chez un audioprothésiste, de même que pour une prise en charge, vous avez besoin d’une ordonnance du médecin ORL. Chez Unisson, nous militons pour rendre accessibles ce genre d’appareils au plus grand nombre avec des prix environ 40% moins chers que le marché. Les patients peuvent alors bénéficier d’appareils auditifs invisibles haut de gamme avec un RAC (reste à charge) très faible, voire nul.

Délivrance des appareils auditifs invisibles: quelles sont les obligations des professionnels ?

Si l’État joue son rôle à travers la sécurité sociale, les audioprothésistes doivent également jouer le leur. Pour chaque prescription d’un appareil auditif invisible, ceux-ci sont tenus de réaliser un devis qui prend en compte au moins deux prothèses de classe 1. Le devis doit d’ailleurs être assez détaillé afin que des informations telles que le prix des prothèses, les garanties et les modalités d’essais y soient présentes. Il convient toutefois de rappeler que si le patient n’est pas totalement satisfait par un appareil auditif invisible de classe 1, il peut demander un autre de la classe 2.

Le remboursement des piles

Il existe deux types de prothèses auditives : les prothèses rechargeables et les appareils fonctionnant sur la base de piles.  Les prothèses fonctionnant à base de piles sont remboursées par les aides auditives sous certaines conditions. De manière générale, les aides peuvent prendre en charge entre 3 et 10 paquets de 6 piles. Encore une fois, cette donnée va dépendre du type d’appareil utilisé par le patient. Il faut aussi rappeler qu’un patient peut se faire délivrer des piles sans avoir besoin de présenter une prescription médicale.

Le principe du remboursement des aides auditives

Toutes les aides auditives peuvent être prises en charge par l’Assurance Maladie sous certaines conditions. Celles-ci prennent la forme de panier d’offres. Ce dispositif a été mis en place, car certaines personnes atteintes de troubles auditifs sont parfois obligées d’ignorer les appareils à cause de leur coût. Aujourd’hui, cette mesure prend en compte trois éléments importants :

  • Deux paniers d’appareils différents avec des spécifications techniques importantes
  • L’augmentation de la couverture financière des assurances maladie en coordination avec les professionnels du secteur
  • Le renforcement des obligations qui pèsent sur les acteurs de la santé auditive et des conditions de la prise en charge des patients.

À noter que l’audioprothésiste est toujours obligé de proposer systématiquement une offre 100% santé pour chaque oreille nécessitant un appareillage.

Globalement, les aides pour l’achat d’appareils auditifs invisibles sont nombreuses en France. Cependant, pour en bénéficier, il faut remplir certaines conditions et surtout faire confiance à un audioprothésiste Unisson. Achetez votre appareil auditif invisible au meilleur prix chez Unisson avec des audioprothésistes reconnus.

Demandez votre essai gratuit

Articles sur les mêmes sujets

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

'