Blog Unisson

La prothèse auditive pas chère : réalité ou intox

C’est une réalité à laquelle font face de nombreuses personnes souffrant de surdité : le tarif des prothèses auditives est particulièrement élevé. Or, on considère que 15 à 16 % des Français souffrent d’une diminution de leur audition. Il s’agit là de l’une des principales pathologies touchant les Français et la surdité constitue, de ce fait, un véritable enjeu de santé publique.

Pourtant, toujours aujourd’hui, seule 1 personne souffrant de surdité sur 5 s’équipe d’une prothèse auditive. Alors, à qui la faute ? Au mauvais remboursement des aides auditives pratiqué par la sécurité sociale, aux tarifs prohibitifs des aides auditives ou aux marges trop élevées que se permettent de réaliser de nombreuses enseignes d’audioprothésiste ?

Quoi qu’il en soit, on retrouve aujourd’hui de nombreux modèles de prothèse auditive pas chère sur le marché. Mais s’agit-il d’initiatives pour démocratiser réellement l’accès aux prothèses auditives, ou, au contraire, d’offres qui peuvent tromper le patient ? On fait le point sur les prothèses auditives à prix bas.

Les tarifs des prothèses auditives et leur remboursement

Aujourd’hui en France, le tarif moyen pour une prothèse auditive est de 1500 euros par oreille. Or, il s’agit aussi d’un des appareils les moins bien remboursés par la sécurité sociale. En effet, celle-ci rembourse uniquement 60 % de la valeur d’une prothèse, et ce, sur la base d’un tarif de référence de 400 € par appareil auditif. De ce fait, le patient percevra un remboursement de 240 €. Le reste du remboursement dépendra alors de la mutuelle du patient.

Cette situation a largement contribué à un sous-équipement des Français en termes d’aides auditives. Il s’agit, dans de nombreux cas, d’un appareil qui se réserve alors à des personnes pouvant se permettre une telle dépense. Dans ce cas de figure, on est alors loin de l’existence réelle de prothèses auditives pas chères.

La réforme 100% santé : une manière d’accéder à des prothèses auditives pas chères

appareillage auditif 100% santé

Pour répondre à cette situation, est entrée en vigueur la réforme 100% santé au 1er janvier 2021. L’objectif de cette réforme est de démocratiser l’accès aux prothèses auditives en proposant des modèles d’entrée de gamme sans reste à charge. De ce fait, il s’agit de proposer un appareil auditif pas cher. Les appareils auditifs de forme RIC, intra-auriculaire et BTE sont éligibles grâce à cette réforme 100% santé.

Dans le cadre de cette réforme, tous les audioprothésistes ont dorénavant pour obligation d’inclure dans leur devis au moins un appareil entièrement remboursé par la sécurité sociale et la mutuelle du patient. Il s’agit des appareils auditifs de classe 1.

Ces appareils, pour être entièrement remboursés par la sécurité sociale, doivent obligatoirement embarquer certaines fonctionnalités de base. S’il ne s’agit pas des derniers modèles en termes de technologie, ces appareils permettent de corriger de façon sûre tous les degrés de perte auditive (de légère à profonde). Il peut s’agir au choix d’un contour d’oreille, d’un micro-contour d’oreille ou d’un intra-auriculaire.

La réforme 100% santé a pour mérite de pouvoir proposer au grand public un appareil auditif pas cher et à bas prix. Et pour cause : la prothèse est entièrement remboursée avec un reste à charge de 0 euro. 

Les appareils auditifs « discount » : un système d’écoute low cost inefficace

Compte tenu des tarifs souvent élevés des appareils auditifs vendus en France, certaines personnes peuvent être tentées de s’orienter vers des solutions « low cost » proposées sur internet. Pourtant ce type d’appareil qui, à première vue, sont peu cher, se révèle être en réalité de fausses bonnes idées.

Il convient cependant de rappeler que tout appareillage demande l’avis d’un professionnel de l’audition, comme un audioprothésiste ou un O.R.L.. Faire confiance à des produits trouvés sur internet peut s’avérer être une fausse bonne idée, qui peut même s’avérer mauvaise pour l’audition du sujet qui en fera usage.

Il s’agira de faire extrêmement attention aux solutions auditives vendues en pharmacie, sur internet et sans ordonnance. Ces appareils auditifs n’en portent que le nom. Il s’agit bien généralement d’appareils plus connus sous le nom d’« amplificateur » et d’« assistance d’écoute ». Ces appareils ne font qu’amplifier le son et ne s’adapteront jamais au profil du patient et à son degré de surdité.

Ces appareils se révèlent en effet être des solutions auditives très limitées et n’apporteront aucun bénéfice à la personne qui le portera.

Différencier ces appareils des véritables aides auditives est très simple : les assistants d’écoute ne seront jamais remboursés par la sécurité sociale et ne demandent aucune prescription médicale, contrairement aux véritables appareils auditifs, qui eux, le sont.

Il ne s’agit donc pas de prothèse auditive pas chère… mais plutôt d’arnaque. En effet, discount et low cost ne riment que très rarement avec efficacité et qualité.

Unisson : un audioprothésiste engagé pour l’accès à des prothèses auditives pas chères

centre auditif lille

Conscient du problème qu’ont les Français pour s’appareiller et avoir accès à des prothèses auditives de qualité pas chère, Unisson a décidé de devenir un véritable acteur de la démocratisation des appareils auditifs.

Pour cela, Unisson a pour objectif, depuis 2006, de faciliter l’accès aux aides auditives en pratiquant des tarifs plus accessibles, et ce, sans sacrifier ni la qualité du produit ni la qualité du service.

Unisson fait profiter tous les Français d’appareils auditifs à des tarifs 40 % moins élevés que chez les autres audioprothésistes. De cette manière, le prix moyen d’un appareil auditif chez Unisson s’élève à 990 euros, tandis que chez les autres audioprothésistes, ce tarif atteint les 1500 euros.

L’objectif est alors de pouvoir proposer une prothèse auditive haut de gamme à des tarifs peu élevés… et ainsi démocratiser l’accès aux aides auditives. Là où les audioprothésistes proposent des appareils haut de gamme à des tarifs atteignant les 3000 euros par oreille, Unisson propose les mêmes modèles à un tarif de 1190 euros (essai, réglages, garantie 4 ans et suivi illimité inclus).

Bien évidemment, Unisson propose des solutions liées à la réforme 100% santé afin que tous puissent trouver la prothèse auditive adaptée à leur degré de surdité et à leurs moyens. De la même manière, Unisson propose au sein de ses locaux les piles auditives dont vous aurez besoin pour alimenter votre appareil.

Ainsi, il est parfaitement possible de trouver des prothèses auditives pas chères aujourd’hui en France. La réforme 100% santé permet par exemple de s’appareiller avec un reste à charge à 0 euro. De la même manière, Unisson permet de profiter de prothèses haut de gamme moins chères que chez ses concurrents.

S’adresser à un audioprothésiste d’Unisson permet alors d’acquérir une aide auditive de qualité à un tarif particulièrement attractif… et de traiter une maladie de l’oreille, comme une surdité ou un acouphène, et ce, dès l’apparition des premiers symptômes. Il conviendra cependant de faire particulièrement attention aux offres « low cost » qui profitent des tarifs élevés des aides auditives pour proposer des solutions inefficaces.

> Pour en savoir plus sur Unisson

Articles sur les mêmes sujets

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

'