Icône de recherche
Icône de téléphone 0 801 840 986 Appel gratuit
sonotone

Évolution des appareils auditifs à travers l’Histoire

Depuis toujours les Hommes ont tenté de résoudre les problèmes d'audition affectant leur quotidien. Grâce à l'évolution des technologies, la vie des personnes souffrant de perte auditive s'est nettement améliorée. N'oublions pas toutefois que tout a commencé avec une coquille de mer...

Vous avez un doute sur votre audition ?

Effectuez un bilan auditif complet et gratuit avec un audioprothésiste au sein de nos laboratoires.

De l’Antiquité au Moyen-âge : coquille et corne animale

Dès l’Antiquité, on pouvait trouver dans la nature des solutions pour améliorer l’audition. L’utilisation de coquilles ou de gros coquillages permettait alors de décupler le volume des sons perçus. La coquille a ensuite été remplacée par une corne animale au Moyen-âge. La corne était utilisée à la fois comme porte-voix et comme cornet d’écoute par les malentendants.

XVIIIe – XIXe siècles : du cornet acoustique aux premières prothèses

Au XVIIe des tubes en fer ou en bois baptisés ellipsis otica ou tubus cochleatus ont vu le jour grâce à l’inventeur allemand Kircher. Mais ce n’est qu’en 1757 que fut créé le premier cornet acoustique. Cette invention française signée Claude-Nicolas Le Cat permettait d’amplifier les sons d’une quinzaine de décibels.

La première prothèse a quant à elle vu le jour en 1879. Baptisée dentaphone, cette prothèse était composée d’une membrane fixée au bout d’une tige dont l’extrémité était placée entre les dents. Elle permettait ainsi aux sons d’être transmis par conduction osseuse à l’oreille interne.

Début du XXe siècle : l’appareil au carbone et le sonotone

Vers les années 1900, Hutchison fabrique les toutes premières aides auditives avec boîtier. Elles sont dotées d’un microphone à granule de carbone, disposent d’un micro, d’un amplificateur et d’une batterie. Le premier sonotone apparaît ensuite vers les années 1930, très encombrant au début il sera ensuite allégé pour tenir facilement dans la poche.

Seconde moitié du XXe siècle : prothèse à transistor, contour d’oreille et intra auriculaire

Un tournant révolutionnaire va être pris en 1947 grâce à l’invention du transistor. Les appareils auditifs seront améliorés et pourront venir se fixer derrière l’oreille. Petit à petit les appareils vont se miniaturiser jusque dans les années 1960 où sera commercialisé le premier appareil auditif contour d’oreille. L’appareil intra-auriculaire apparaîtra quant à lui en 1977. Les technologies qui suivront permettront de placer les prothèses dans l’oreille afin de les rendre invisibles.

XXIe siècle : l’ère du numérique et des appareils auditifs connectés

A l’ère du numérique les appareils auditifs se veulent connectés. Aujourd’hui les prothèses intègrent la technologie sans fil Bluetooth et permettent de communiquer avec le Smartphone. Via des applications mobiles vous pouvez facilement envoyer des livres audio, de la musique, des vidéos voire même vos appels téléphoniques directement dans vos aides auditives.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre audioprothésiste pour découvrir tous les modèles d’appareils auditifs et trouver celui qui améliorera votre quotidien.

Télécharger notre guide de l'appareillage auditif

Trouver un centre Unisson