Blog Unisson

Lunettes et appareils auditifs : lunettes auditives

Lunettes et appareils auditifs : comment faire le pari ?

Aujourd’hui, il existe beaucoup de préjugés sur le rapport entre lunettes et les appareils auditifs. Beaucoup hésitent à associer lunettes et appareillage auditif à cause du manque d’informations sur l’utilisation simultanée de ces deux outils. En effet, il n’est pas rare d’entendre que les deux sont incompatibles à cause des frottements de la coque et des tubes auditifs avec les branches des lunettes. Ce billet a pour but de lever le voile sur ce qui semble être un préjugé.

Lunettes et appareils auditifs : un défi réalisable

Une grande partie des personnes âgées ayant besoin d’appareils auditifs ont aussi besoin de lunettes médicales. Ce qui pose un problème central : comment concilier l’utilisation des deux appareils. Avec les progrès techniques dans la conception des lunettes et des appareils auditifs, ce défi n’est plus impossible. Toutefois, pour trouver l’appareillage auditif qui correspond parfaitement à vos lunettes, vous aurez besoin de l’expertise de votre audioprothésiste. C’est un professionnel qui vous aidera dans le choix de la bonne forme, la bonne correction et les meilleures options en fonction de vos habitudes. Il prend aussi en compte vos contraintes de vue afin de vous aider à choisir le meilleur appareil auditif.

Quelle est la meilleure forme d’appareil auditif avec des lunettes ?

Pour utiliser un appareil auditif avec des lunettes, le mieux serait de miser sur des prothèses qui se positionnent directement dans l’oreille. Ceci est valable pour les porteurs de lunettes à la recherche d’une quasi invisible et qui supprime tout contact entre les deux appareils. On a en plus l’appareillage auditif en forme de micro-contour d’oreille RIC qui est 100% compatible.

Le micro-contour d’oreille

C’est sans doute le type d’appareillage auditif qui convient au plus grand nombre de patients. Aujourd’hui, il est facile de les miniaturiser afin qu’ils ne se frottent pas avec les branches des lunettes de vue. Les nouvelles générations d’appareils auditifs en micro-contour d’oreille combinent à la fois une taille minimale avec une grande correction auditive. De plus, la plupart sont équipés de la technologie Bluetooth pour se connecter à différents appareils (smartphones et tablettes). Ce qui en fait des appareils bien plus avantageux que les modèles intra auriculaires, notamment au niveau du confort et des performances correctives.

L’intra auriculaire

Les appareils auditifs intra auriculaires sont conçus sur mesure par l’audioprothésiste à partir d’une prise d’empreinte. Dès lors, leurs tailles varient en fonction de l’oreille du patient, mais restent tout de même visibles depuis l’extérieur avec, le plus souvent, une coque en teint de chair. Ce qui leur évite d’entrer en contact avec les lunettes. L’appareillage auditif intra auriculaire convient particulièrement aux patients souffrant de pertes auditives légères ou moyennes. On retrouve aussi des appareils auditifs intra auriculaires qui se positionnent derrière le premier coude du conduit auditif. Ce qui les rend presque invisibles de l’extérieur et supprime tout contact avec les lunettes. Chez l’audioprothésiste, ce type d’appareil auditif intra auriculaire est conçu à partir d’une prise d’empreinte afin de réaliser le moulage du micro à sens unique. Toutefois, c’est un modèle qui n’est pas adapté aux pertes auditives sévères à cause de sa petite taille. À noter que la nouvelle génération d’appareils auditifs intra auriculaires proposent une connexion sans fil qui permet de suivre leur niveau de charge ou pour régler le volume.

Les appareils auditifs intra-auriculaires et intra-auriculaires profonds : sont-ils faits pour tous ?

Bien qu’étant des solutions auditives privilégiées pour leur discrétion, il est important que le patient puisse bien les porter sur le plan anatomique. En effet, les appareils auditifs intra auriculaires et intra auriculaire profonds ne sont pas adaptés aux patients ayant un conduit auditif étroit. Dès lors, précisons que c’est bien le conduit auditif du patient qui va déterminer le type d’appareillage auditif à choisir. D’ailleurs, il arrive que durant la période d’essai, le patient sente un réel inconfort par rapport à l’utilisation d’un appareil auditif intra auriculaire ou intra auriculaire profond (sensation d’oreilles bouchées). Dans ce cas, l’audioprothésiste va essayer de trouver une solution adaptée. Si l’usage des appareils auditifs intra auriculaires ne sont pas possibles pour une raison ou pour une autre, les praticiens proposent toujours les appareils de type micro-contours d’oreille. Les nouveaux modèles de prothèses auditives de forme RIC embarquent la connectivité Bluetooth qui permet de les contrôler à distance et éviter de toucher le dispositif avec les mains.

Une solution 2 en 1 : les lunettes avec appareil auditif intégré ou lunettes auditives

C’est certes un concept nouveau, mais qui permet de régler définitivement le problème de compatibilité entre lunettes correctrices et appareillage auditif. En effet, c’est un concept qui permet de poser des appareils auditifs miniaturisés sur le bout des branches des lunettes afin de proposer une solution 2 en 1. Le problème du frottement est alors définitivement supprimé. Avec ce type de dispositif, les lunettes et les appareils auditifs peuvent se porter ensemble ou séparément et le porteur n’est pas forcément obligé d’avoir les deux à chaque fois.

Aujourd’hui, on retrouve deux types de lunettes auditives sur le marché :

  • Des paires de lunettes avec un appareil auditif situé à l’extrémité des branches
  • Des paires disposant de manchons sur mesure qu’il faut installer sur les lunettes du porteur afin de raccorder les aides auditives.

À noter que dans le cas d’une correction auditive, le mieux serait de porter les lunettes tout au long de la journée. D’ailleurs, chez la plupart des fabricants de prothèses auditives, les modèles en miniatures sont plébiscités afin de faciliter leur cohabitation avec les lunettes classiques. Les solutions 2 en 1 sont adaptées si vous ne voulez pas payer pour deux appareils à la fois. À défaut, elles ne présentent pas trop d’intérêt pour le patient au vu des avancées techniques.

Vivre avec ses lunettes et son appareil auditif : une question d’habitude

Vivre avec son appareil auditif n’est pas contraignant. Au contraire, les nouvelles générations d’appareils auditifs sont très ergonomiques et confortables. Après quelques jours d’utilisation, vous ne sentirez plus sa présence. Vous pourrez ainsi porter vos lunettes au quotidien et sans inconfort.

Vous souhaitez tester un appareil auditif ? Prenez rendez-vous sur notre site :

Demandez votre essai gratuit

Articles sur les mêmes sujets

2 commentaires

  1. Mejjadi

    20 mai 2021 - 17 h 18 min
    Reply

    Bonjour
    Je m’appelle Adil . J’ai eu un accident en 2011 j’ai perdu l’audition de mon oreille gauche 0/10 . Et j’ai pas pu faire l’implantation cochléaire.
    Alors est ce que c’est possible d’avoir un appareil qui peut transmettre le son de ma gauche a ma droite
    Nb: je suis résident en Maroc

    • Amandine Picouleau

      4 juin 2021 - 12 h 23 min
      Reply

      Ce n’est pas comme ça que ça fonctionne. Mais grâce à un appareil auditif, il est possible de compenser votre perde auditive à l’oreille gauche.
      Notre chargée de clientèle va prendre contact avec vous.
      L’Équipe Unisson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

'