Icône de recherche
Icône de téléphone 0 801 840 986 Appel gratuit
soigner une otite

Appareiller son enfant malentendant : diagnostic, solutions et prévention

Dès la naissance, un bébé doit être sensible aux bruits de son environnement. C'est en entendant des sons et en les imitant qu'il apprendra plus tard à s'exprimer. S'il ne semble pas réagir aux sons qui l'entourent il est donc important d'agir rapidement. Unisson vous explique tout sur l'appareillage des enfants malentendants.

Vous avez un doute sur votre audition ?

Effectuez un bilan auditif complet et gratuit avec un audioprothésiste au sein de nos laboratoires.

L’importance d’un diagnostic précoce

Faire dépister votre enfant de façon précoce, avant 3 mois, est nécessaire afin de mettre rapidement en place des solutions adaptées. Si la surdité est détectée tôt chez l’enfant, son développement et son potentiel d’apprentissage seront moins affectés.

Chez les nouveau-nés et les jeunes enfants, deux types de tests auditifs sont généralement pratiqués. Il s’agit du test d’émission oto-acoustique (EOA) et du potentiel évoqué auditif automatisé (PEA-A). Ces tests peuvent être réalités chez un ORL qui effectuera également un examen clinique afin de vérifier le bon fonctionnement de l’oreille interne ou de détecter la présence d’une otite.

Des appareils auditifs pensés pour les enfants malentendants

Il existe sur le marché deux grands types d’appareils auditifs : les appareils contour d’oreille et les intra-auriculaires. Les appareils doivent être adaptés à l’âge et à la morphologie de l’enfant. Compte tenu de la petite taille du conduit auditif chez l’enfant, les modèles contour d’oreille sont généralement privilégiés. Les appareils proposés aux enfants sont conçus sur-mesure afin d’épouser parfaitement le conduit auditif. Ils sont disponibles en plusieurs couleurs et leur fonctionnement est simplifié afin de pouvoir être facilement utilisé par l’enfant et sa famille.

Avant de prescrire des appareils auditifs l’audioprothésiste effectue un audiogramme afin d’évaluer le niveau de surdité de l’enfant. Il peut ainsi affiner la correction des appareils pour permettre à l’enfant d’entendre le mieux possible. Le spécialiste de l’audition expliquera ensuite le fonctionnement de la prothèse aux parents ainsi que son entretien.

L’implant cochléaire

Si le port d’appareils auditifs n’est pas suffisant, la pose d’un implant cochléaire peut alors être envisagée. Cette technique est réalisée via une intervention chirurgicale durant laquelle une électrode est placée à l’intérieur de la cochlée. L’électrode est ensuite reliée par un fil à un boîtier placé derrière l’oreille. La pose d’implant n’est réalisée qu’après un bilan médical, orthophonique et psychologique complet. Elle n’est indiquée qu’en cas de déficience auditive sévère.

Prix, prise en charge et remboursement

Les prix des appareils auditifs varient en fonction de leurs caractéristiques. Il faut généralement compter entre 900 et 1 400 euros pour des appareils contour d’oreille. Pour les enfants ou les jeunes de moins de 20 ans, les prothèses sont prises en charge à 60% par la Sécurité Sociale sur la base d’un tarif fixé à 1 400 euros. N’hésitez pas à prendre rendez-vous dans un centre proche de chez vous afin d’en savoir plus.

Le soutien familial est primordial

Pour que l’enfant s’adapte correctement à ses aides auditives, il est important que toute la famille le soutienne. Les parents doivent être à l’aise avec l’appareillage et lui montrer les bénéfices qu’il pourra en tirer. Une fois appareillé il est important de parler beaucoup avec l’enfant afin de stimuler son audition. N’hésitez pas à lui faire la lecture, à le stimuler dès que possible voire même à mettre en place un langage corporel qui viendra en soutien de l’appareillage.

Un enfant appareillé est tout aussi capable de s’impliquer dans les tâches de la vie quotidienne. N’hésitez pas à le faire participer comme vous le faites avec ses frères et sœurs entendants afin de favoriser son autonomie. Enfin, l’audition est importante pour le développement mais également pour la vie sociale de l’enfant. Aidez le dans ses interactions avec les autres et apprenez lui à expliquer aux autres enfants pourquoi il doit porter des appareils.

Comment faire en sorte que mon bébé n’enlève pas ses prothèses auditives ?

Il est naturel qu’un jeune enfant souhaite enlever ses prothèses auditives. Mais si elles sont paramétrées correctement et que le volume est adéquat, cela ne devrait pas poser de problème. Si vous sentez qu’il souhaite les retirer car il est gêné, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre audioprothésiste.

Pour aider votre bébé à s’habituer, incluez les prothèses dans sa routine quotidienne. Mettez-les dès le matin et retirez-les le soir. Parlez à votre enfant tout au long de la journée et il se rendra rapidement compte que ces appareils l’aident à vous entendre. Lorsqu’il grandira, faites-lui choisir la couleur des embouts ou du boîtier afin qu’il se sente davantage impliqué.

Enfin, il existe des livres pour enfants proposant des informations simplifiées et imagées sur la perte auditive et les appareils. Votre enfant pourra ainsi s’identifier aux personnages eux-mêmes appareillés.

Télécharger notre guide de l'appareillage auditif

Trouver un centre Unisson