Icône de recherche
Icône de téléphone 0 801 840 986 Appel gratuit
capacite auditive homme femme

Les femmes entendent mieux que les hommes : explications !

On dit que les capacités auditives sont plus développées chez la femme que chez l’homme. Zoom sur ce consensus qui intrigue.

Vous avez un doute sur votre audition ?

Effectuez un bilan auditif complet et gratuit avec un audioprothésiste au sein de nos laboratoires.

Une différence d’utilisation du cerveau...

C’est un fait : les femmes et les hommes n’utilisent pas leur cerveau de la même manière. En effet, chez la femme, les deux parties du cerveau sont mobilisées pour l’audition. En revanche, l’homme utilise uniquement l’hémisphère gauche de son cerveau, responsable du verbal et de la logique. Pourtant, la structure générale et le mécanisme de fonctionnement des oreilles est le même chez tout le monde. C’est donc véritablement l’analyse et l’interprétation des ondes sonores reçues qui sont différentes chez l’un ou chez l’autre.

…qui peut expliquer des réactions physiologiques et émotives différentes

De par cette différence d’usage du cerveau, les femmes ont une plus grande capacité d’écoute et d’analyse du détail. On constate alors une plus grande tendance à la compassion et à l’expression des émotions chez la gent féminine. D’un autre côté, l’homme épluche moins les informations et réagit plutôt à travers des actions concrètes. Les hormones entrent également en compte dans cette divergence des réactions physiologiques et émotives entre l’homme et la femme.

Une perception auditive différente

Ainsi, l’oreille interne féminine est plus sensible aux voix. On parle alors de fréquences perçues autour de 1000 Hz. De leur côté, les hommes ont plus besoin de se concentrer sur ce qu’ils entendent pour comprendre l’information. Par exemple, ils percevront plus distinctement un son proche de leur oreille qu’un bruit lointain. De plus, la perte de l’audition chez l’homme est deux fois plus rapide, et commence à apparaître dès 30 ans. Néanmoins, cette différence entre hommes et femmes au niveau de la perception des sons baisse après 50 ans.

Les nuisances sonores au quotidien

Les facteurs extérieurs jouent aussi beaucoup sur la capacité d’écoute et l’apparition d’un trouble auditif ou d’une maladie. Depuis leur plus jeune âge, les hommes sont davantage confrontés à des situations bruyantes que les femmes dans leur quotidien. Ils sont en effet plus exposés au bruit lors des jeux pendant l’enfance, puis plus tard à leur travail. De même, leurs loisirs sont généralement plus sujets au bruit. Cela entraîne chez eux plus de fatigue auditive, éventuellement des acouphènes particulièrement intenses, ainsi qu’un plus grand risque de surdité.

Télécharger notre guide de l'appareillage auditif

Trouver un centre Unisson