Blog Unisson

Le test auditif : une évaluation qui mesure la sensibilité de l’ouïe

Aujourd’hui, on considère que près de 15 % de la population française souffre d’un trouble de l’ouïe. Ces pathologies peuvent prendre la forme d’acouphènes, d’une diminution de l’audition ou d’une hyperacousie et peuvent avoir diverses origines et différentes explications. Ces différentes affections de l’ouïe peuvent rapidement perturber le quotidien de la personne qui en souffre. En effet, on constate que ces troubles peuvent mener à un isolement social progressif et à une augmentation de la fréquence des états dépressifs chez les patients.

Or, aujourd’hui, ces différentes pathologies sont particulièrement bien prises en charge par les professionnels de l’audition (ORL et audioprothésiste) et il est parfaitement possible de diminuer la gêne et les symptômes occasionnés par ces troubles. Cependant, ces affections, pour être prises en charge efficacement, demandent à passer ce que l’on appelle un test auditif. Mais qu’est-ce qu’une audiométrie ? À partir de quand est-il nécessaire de passer un test auditif ? Élément de réponses.

Un test auditif, c’est quoi exactement ?

audioprothesiste unisson

Un test auditif, également plus connu sous le nom d’audiométrie ou de test d’audition, est une évaluation de la sensibilité de l’ouïe d’un sujet. L’audiométrie est aujourd’hui, sans aucun doute, de l’un des tests auditifs les plus efficaces et les plus fiables pour mesurer la capacité auditive d’un individu et relever une éventuelle insuffisance sonore.

En effet, l’audiométrie n’est pas le seul test auditif qui existe à ce jour. D’autres tests, tels que le test Weber ou le test Rinne, sont également menés pour mesurer une éventuelle diminution de l’audition. L’audiométrie reste cependant le plus fiable et le plus complet des tests auditifs.

L’audiométrie est un examen qui peut être effectué par différents spécialistes de l’audition. Il peut s’agir d’un ORL ou tout simplement d’un audioprothésiste. Ces derniers utilisent alors un audiomètre pour mesurer la sensibilité auditive d’un patient. L’audiométrie se déroule alors dans une salle insonorisée ou à l’aide d’un casque d’écoute.

À l’issue du test auditif, l’ORL ou l’audioprothésiste peut déterminer si son patient souffre d’une diminution de l’ouïe ou non, grâce à un report du test sur une courbe graphique représentant le seuil auditif du patient, que l’on connait plus communément sous le nom d’audiogramme.

Comment se déroule un test auditif ?

Un test auditif se déroule généralement en trois étapes et dure entre 45 minutes et une heure.

Avant le début de l’audiométrie, l’ORL ou l’audioprothésiste s’entretient avec son patient. De la sorte, le spécialiste cherche à en apprendre davantage sur le mode de vie de son patient, de son exposition aux bruits et aux sons, sur son hygiène de vie, etc. Passé cet entretien, il procède à un examen physique de l’oreille du sujet : il apprécie alors l’état du conduit auditif et vérifie qu’aucun corps étranger n’est présent dans le conduit auditif.

L’audiométrie se divise alors en deux tests différents : le test vocal et le test tonal.

  • Le test vocal a pour vocation à mesurer l’intelligibilité vocale (la compréhension) du patient. L’audioprothésiste ou l’ORL procèdera à un test dans un environnement calme, dépourvu de son, et dans un environnement bruyant.
  • Durant le test tonal, le patient devra appuyer sur un bouton lorsqu’il entendra un son, aussi infime soit-il. Le test tonal permettra également de mesurer le seuil d’inconfort auditif du patient.

À la fin de l’audiométrie, les résultats sont recueillis sous forme d’un graphique et sont analysés par le professionnel de l’audition. L’ORL ou l’audioprothésiste peut alors déterminer si le patient souffre d’un trouble de l’audition.

À partir de quand est-il nécessaire de faire un test auditif ?

Le test auditif est une évaluation qui a pour but de mesurer la perte auditive d’un patient. De ce fait, il est recommandé de prendre contact avec un ORL ou un audioprothésiste lorsque l’on prend conscience d’une diminution de son audition.

De la même manière, certains signes extérieurs peuvent pousser un patient à passer un test auditif, notamment lorsque des membres de sa famille ou de son entourage lui font comprendre qu’ils doivent se répéter pour se faire comprendre. Aussi bien l’audioprothésiste que l’ORL peuvent faire passer un test auditif à un patient. Cependant, seul ce dernier pourra fournir une prescription médicale pour s’appareiller.

Par ailleurs, passer un test auditif est également recommandé à partir de la soixantaine. En effet, la presbyacousie (la perte progressive de l’audition liée à l’âge) peut commencer à s’installer à partir de cet âge-là. Après 60 ans, il est alors conseillé de passer une audiométrie tous les deux ans pour anticiper une baisse de l’audition.

Le test auditif est un test qui vise uniquement à mesurer le degré de perte d’audition d’un sujet. Si une personne souffre ou ressent une gêne ou une douleur au niveau d’une ou de ses deux oreilles, il devra alors consulter un ORL, qui pratiquera une série de tests pour identifier l’origine du mal-être.

Le test auditif en ligne : est-ce fiable ?

Le développement d’internet a vu également le développement de test auditif et d’audiométrie en ligne. Ces tests reprennent alors le concept d’une audiométrie réalisé au sein d’un cabinet ORL ou chez un audioprothésiste : le sujet doit alors reconnaître des sons, des bruits et des conversations dans des environnements plus ou moins bruyants.

Si ces tests en ligne présentent l’avantage d’être pratique, de passer un test rapidement et simplement, et de se faire une idée plus ou moins réelle de sa capacité auditive, leur fiabilité et leur sérieux peuvent cependant être remis en cause.

De ce fait, lorsque l’on fait face à une diminution de son audition, le mieux reste de consulter un spécialiste et de réaliser un test auditif.

Où et comment faire un test auditif ?

 

test auditif en centre auditif

Le test auditif est une évaluation qui doit être réalisée par un spécialiste de l’audition. De ce fait, l’audiométrie doit être réalisée chez un ORL ou un audioprothésiste. Il suffira alors de prendre rendez-vous avec l’un de ces deux spécialistes.

Aujourd’hui, de nombreux audioprothésistes proposent la réalisation d’un test auditif de manière gratuite, en vue de s’équiper d’un appareil auditif. C’est notamment le cas d’Unisson, dont le rendez-vous est gratuit. L’audioprothésiste qui vous reçoit vous accompagne alors pour l’évaluation de vos capacités auditives et identifie les meilleures solutions pour palier le plus efficacement possible à une diminution de votre audition.

S’adresser à un audioprothésiste pour réaliser un test auditif permet de savoir si l’on doit avoir recours à des appareils auditifs et retrouver ainsi une vie à la fois saine et épanouie.

Venez effectuer votre test auditif dans l’un des centres auditifs Unisson. Rendez-vous gratuit et sans engagement

Je souhaite faire un test auditif

Articles sur les mêmes sujets

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

'