Blog Unisson

L’appareil auditif, un dispositif médical qui change la vie

On considère que 16 % de la population mondiale souffre de troubles de l’audition et d’une perte auditive… soit près d’un milliard de personnes. Or, cette perte auditive peut se révéler particulièrement handicapante : notre ouïe fait tout de même partie de nos cinq sens, au côté de la vue, du toucher, de l’odorat et du goût, qui nous permettent d’évoluer au sein de notre société. De ce fait, voir son audition diminuer n’est pas, et ne devrait être en aucun cas, paraître anodin, surtout qu’il existe de nombreuses solutions pour résoudre ce problème. Il s’agit de l’appareil auditif bien évidemment.

Tout comme le port de lunettes améliore la vue, par exemple, d’une personne myope, l’utilisation d’un appareil auditif changera considérablement la qualité d’audition d’une personne souffrant d’une perte auditive. L’appareil auditif se révèle alors un équipement médical qui changera considérablement votre qualité de vie.

Un appareil auditif c’est quoi ?

Faisons simple : un appareil auditif est un équipement médical qui a pour but d’améliorer ou de rétablir l’audition d’une personne confrontée à une perte ou une diminution auditive. La prothèse auditive se présente généralement sous la forme d’un petit appareil qui se loge dans le creux de l’oreille ou derrière le pavillon de l’oreille (en fonction des modèles) et qui permet d’amplifier les sons extérieurs pour que le patient puisse les percevoir.

L’appareil auditif est généralement doté d’un ou de plusieurs microphones, qui permettent de capter les sons extérieurs, d’un écouteur, placé dans le conduit auditif, et d’un circuit électronique plus ou moins élaboré qui permet de le faire fonctionner.

Les différents modèles d’un appareil auditif

types appareils auditifs

Il existe globalement trois types d’appareils auditifs qui permettent de restaurer l’ouïe chez un patient souffrant de surdité ou de perte auditive. Chaque modèle répond à des besoins relativement spécifiques, notamment en termes d’esthétique et de perte d’audition.

  • L’appareil auditif le plus classique est, sans aucun doute, celui que l’on appelle le « contour d’oreille ». C’est l’appareil dit « grand public » et permet de pallier des pertes auditives « sévères » à « profondes ».

  • Le plus prisé est le micro-contour d’oreille qui embarque la même technologie que le contour d’oreille. Il est tout simplement plus minimaliste (et plus discret donc).

  • Finalement, les appareils auditifs intra-auriculaires prennent la forme d’un appareil qui s’insère directement dans le conduit auditif. Il se révèle être le plus discret de tous les appareils auditifs.

La maintenance de la prothèse auditive

Tout comme votre collègue change régulièrement les verres de ses lunettes, la possession d’une prothèse auditive s’accompagne d’une maintenance pour que votre capacité d’audition soit au maximum. En effet, la perte auditive peut s’aggraver, tout comme une myopie peut évoluer.

Il est indispensable, une fois équipé d’une prothèse auditive, de consulter son professionnel de santé régulièrement. Généralement, des consultations avec votre audioprothésiste sont organisées tous les trois, six ou douze mois après l’achat de votre premier appareil auditif.

Celui-ci effectuera l’entretien sur l’appareil (à l’image d’un opticien qui peut redresser les branches de vos lunettes par exemple). De la même manière, il effectuera les réglages nécessaires à votre bonne audition. Pour cela, n’hésitez pas à lui confier vos doutes et poser vos questions vis-à-vis du fonctionnement de l’appareil auditif.

Aujourd’hui, tous les appareils auditifs bénéficient d’une garantie de 4 ans. Les mutuelles et la sécurité sociale prennent en charge le renouvèlement de l’appareillage auditif tous les quatre ans, pour suivre au mieux l’évolution de votre problème d’audition.

À partir de quand consulter pour un problème d’audition ?

test audition chez unisson

Il peut être difficile de percevoir que l’on souffre d’une perte d’audition, surtout quand celle-ci est dite « légère ». En effet, il peut s’agir alors d’avoir de simples difficultés à saisir ou à entendre des sons parfois lointains.

Pourtant, il est indispensable de consulter à partir du moment où l’on s’aperçoit de sa baisse d’audition. Cela permettra de connaître l’origine du problème (bouchon d’oreille, affection aux tympans, infection de l’oreille interne) et de trouver des solutions en conséquence.

Par ailleurs, la prise en charge d’une baisse d’audition permet bien souvent d’éviter des complications et la perte progressive et toujours plus avancée de l’audition.

Pour cette raison, il est indispensable de consulter un ORL  ou un audioprothésiste dès que l’on s’aperçoit d’une baisse d’audition et que celle-ci devient handicapante.

Comment bénéficier d’une prothèse auditive et comment la choisir

L’acquisition d’une prothèse auditive est le meilleur moyen pour pallier aux inconvénients d’une perte d’audition.

Pour bénéficier d’une prothèse auditive, il faudra vous adresser tout d’abord à un ORL, qui pourra calculer le niveau de la perte auditive grâce à un bilan auditif. Celui-ci pourra alors vous fournir une prescription médicale qui vous permettra d’acquérir une prothèse auditive.

Il faudra alors s’adresser à un audioprothésiste qui vous orientera vers différents modèles qui correspondent à vos degrés de perte d’audition.

De votre côté, vous aurez le choix entre différents modèles en fonction de la technologie embarquée, de l’esthétisme que vous recherchez, de la simplicité d’utilisation, etc. Les tarifs peuvent considérablement varier selon les enseignes. Les centres auditifs Unisson propose les prix les moins chers de France avec des prix inférieurs jusqu’à 2 000 € sur des modèles semblables.

Porter un appareil auditif au quotidien ? Pas si compliqué finalement

prothese auditive unisson

Saviez-vous que les personnes souffrant de perte auditive attendent, en moyenne, entre 7 et 9 ans avant d’entreprendre des démarches et de consulter un professionnel pour corriger leur audition ?

Ce retard dans la consultation s’explique généralement par le fait que les personnes appréhendent le port (et les « conséquences esthétiques ») d’un appareil auditif. Or, repousser la consultation ne fait qu’empirer le problème d’audition. C’est un peu comme si vous repoussiez la consultation chez un médecin pendant huit ans pour un problème au genou : vous aurez besoin d’un long moment de rééducation avant de pouvoir vous remettre au sport.

Il en va de même avec l’audition. Les audioprothésistes sont d’ailleurs unanimes : pour s’habituer au port d’une audioprothèse, il faut la porter !

Les personnes qui portent un appareil auditif sont d’ailleurs assez catégoriques à ce niveau-là : cela leur change la vie et les effets positifs se ressentent presque immédiatement. De cette manière, ils sont moins fatigués, profitent d’une vie sociale plus animée et prennent à nouveau plaisir à écouter de la musique ou à regarder la télé.

Les côtés négatifs, eux, s’oublient rapidement : on ne pense plus à l’aspect visible de l’appareil et l’on s’habitue rapidement au fait d’avoir un appareil au creux de l’oreille.

Vous souhaitez réaliser un bilan auditif ? Tester un nouveau modèle de prothèse auditive ? Prenez rendez-vous directement sur notre site

Demandez votre essai gratuit

Articles sur les mêmes sujets

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

'