Icône de recherche
Icône de téléphone 0 801 840 986 Appel gratuit
surdité de perception

Qu’est-ce qu’une surdité de perception ?

La surdité de perception est un type de perte auditive qui résulte d'un dysfonctionnement de l'oreille interne. Celle-ci affecte la partie de votre oreille qui réceptionne les sons pour les transmettre au cerveau. La surdité de perception est caractérisée par une atteinte soit de la cochlée, soit des voies nerveuses situées en arrière de celle-ci (perte auditive moyenne à sévère).

Vous avez un doute sur votre audition ?

Effectuez un bilan auditif complet et gratuit avec un audioprothésiste au sein de nos laboratoires.

Quelles conséquences sur l'audition ?

La baisse d’audition d’intensité variable provoquée par cette déficience auditive atteint principalement les sons aigus (les cellules ciliées les plus fragiles). Le patient entend bien mais ne comprend pas, ou peu. La mauvaise compréhension de la parole est un signe annonciateur d’une perte auditive de perception pouvant correspondre à différents niveaux de gravité. La personne concernée distingue avec difficultés la parole dans le bruit, confond les mots et sonorités (ex : gâteau devient bateau). Il fait souvent répéter son interlocuteur pour le comprendre et a besoin de davantage de concentration pour suivre une conversation. Il faut différencier cette baisse d’audition de l’acouphène qui désigne un son inventé et perçu par l’oreille suite à un dérèglement nerveux. Si vous constatez une diminution brusque de votre acuité auditive, n’hésitez pas à demander à nos audioprothésistes de vous faire un diagnostic de votre audition en cliquant sur rendez-vous bilan auditif.

Les causes d'une perte auditive de perception

Les origines d’une perte de perception sont variées. La plus connue reste la presbyacousie :

  • Presbyacousie et vieillissement : Vieillissement naturel de l’oreille interne et de son fonctionnement, touchant irrémédiablement les personnes âgées de plus de 60 ans.
  • Atteinte de l’appareil de corti : traumatismes sonores, barotraumatismes (plongeurs, pilotes…), maladie de Ménière…
  • Troubles du nerf auditif : névrite toxique, infections, neurinome de l’acoustique (tumeur bénigne qui comprime le nerf auditif se développe progressivement sur son trajet), médicaments ototoxiques
  • Hypoacousie : perte brutale de l’audition associée à des troubles dans l’analyse des sons.
  • Bouchon de cérumen : substance sécrétée naturellement qui protège le conduit auditif mais qui provoque une obstruction du conduit auriculaire lorsqu’il y en a trop dans l’oreille.

Solution la plus fréquente : l'appareillage auditif

Une surdité de perception est malheureusement permanente et ne peut être soignée. La solution la plus fréquente est le recours à l’appareillage auditif, particulièrement dans les cas de presbyacousie. L’appareillage auditif permet d’obtenir une meilleure compréhension de la parole et un meilleur confort d’écoute. Néanmoins, le patient doit passer par une rééducation auditive, comprenant une période d’habituation aux appareils pour ressentir des résultats.

Afin de faciliter ce processus de rééducation, nous conseillons aux personnes atteintes d’une perte de perception de s’équiper le plus rapidement possible dans le but de préserver au maximum leurs capacités de compréhension et de faciliter l’apprentissage. L’appareillage auditif précoce garantit les meilleurs résultats dans le cas d’une surdité de perception appareillable.

En outre, dans le cas d’une perte auditive profonde (totale), une intervention chirurgicale reste possible dans certains cas. Cela passe par l’insertion d’un implant cochléaire dans le conduit interne de l’oreille. Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès de votre médecin ORL ou parlez-en à nos audioprothésistes Unisson.

Télécharger notre guide de l'appareillage auditif

Trouver un centre Unisson