Icône de recherche
Icône de téléphone 01 73 03 04 25 Service Client
surdite et trouble du comportement

Surdité et trouble du comportement : tout comprendre

La surdité, souvent perçue uniquement sous l'angle de la perte auditive, peut avoir des répercussions bien plus profondes sur la vie d'une personne. Au-delà de la difficulté à entendre, elle peut engendrer ou exacerber une variété de troubles du comportement. Découvrez comment la surdité peut influencer le comportement quotidien et psychologique d’une personne, et comment un appareillage approprié peut non seulement améliorer l'audition, mais également contribuer significativement à la qualité de vie globale.

Vous avez un doute sur votre audition ?

Effectuez un bilan auditif complet et gratuit avec un audioprothésiste au sein de nos laboratoires.

Comprendre la surdité

La surdité est un trouble auditif caractérisé par une diminution partielle ou totale de la capacité à entendre. Elle peut affecter une ou les deux oreilles, et varier considérablement en termes de gravité.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la surdité affecte une part considérable de la population mondiale, avec près d’un million d’enfants naissant chaque année atteints de ce trouble. En France, la déficience auditive touche diverses tranches d’âge. Environ 6% des jeunes de 15 à 24 ans souffrent de déficience auditive incapacitante, définie par une perte d’audition supérieure à 40 décibels (dB) chez l’adulte et 30 dB chez l’enfant. Cette prévalence augmente avec l’âge, atteignant environ 65% chez les personnes de 65 ans et plus.

Surdité et trouble du comportement chez l’enfant

La surdité chez l’enfant est une condition assez fréquente, touchant environ 1 naissance sur 1000. Elle peut être due à des causes génétiques, héréditaires, ou à des maladies infectieuses contractées durant la grossesse, telles que la rubéole, la toxoplasmose ou le cytomégalovirus. Ces causes diverses peuvent induire différents niveaux et types de surdité, pouvant aller de la surdité légère à la surdité profonde.

La surdité a un impact significatif sur le développement de l’enfant, notamment sur l’acquisition du langage et les interactions sociales. Plus la surdité survient tôt, plus le risque de retards dans ces domaines est élevé.

Les troubles comportementaux chez les enfants sourds ou malentendants peuvent survenir en raison de difficultés de communication. Ces enfants peuvent se retrouver en situation d’isolement ou d’exclusion, souffrant ainsi d’une grande détresse psychique. Cela est particulièrement vrai lorsque les personnes qui les entourent manquent de formation pour communiquer efficacement avec eux ou lorsque les établissements ne disposent pas de ressources adaptées à leur situation.

Bon à savoir : Certains enfants et adolescents sourds peuvent être porteurs de troubles associés tels que les troubles du comportement, le TDAH (Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité), et des formes de psychoses. La surdité peut alors compliquer la gestion et l’expression de ces troubles.

Le dépistage précoce de la surdité chez l’enfant est crucial. Des signes tels que l’absence de réaction aux stimuli auditifs, une perte progressive du babil après six mois, un retard dans l’apprentissage du langage, ou encore des émissions vocales incontrôlées peuvent indiquer une perte auditive. Un diagnostic et une intervention précoces sont essentiels pour éviter des retards d’acquisition du langage et favoriser l’intégration de l’enfant dans son environnement.

Quels sont les troubles du comportement associés à la surdité

Chez l’adolescence, et à l’âge adulte, la surdité peut entraîner des difficultés de communication, pouvant conduire à un sentiment d’isolement

Les difficultés rencontrées dans les interactions sociales peuvent contribuer à des troubles psychologiques tels que l’anxiété et la dépression. Les adolescents et adultes sourds ou malentendants peuvent éprouver des sentiments de frustration et d’exclusion, impactant leur bien-être émotionnel.

Comment détecter un trouble auditif ?

La détection d’un trouble auditif varie selon les âges, car les symptômes et les méthodes de dépistage diffèrent :

Chez le nouveau-né et le nourrisson

Depuis 2014, la surdité permanente bilatérale néonatale est dépistée dans les maternités françaises, chez près de 95% des nourrissons. Cet examen rapide et indolore consiste à vérifier le fonctionnement de l’oreille moyenne et de l’oreille interne.

Les parents doivent être attentifs à des signes comme l’absence de réaction aux bruits forts ou l’absence de babillage.

Chez les enfants en âge préscolaire et scolaire

Les évaluations auditives sont couramment effectuées lors des examens de santé réguliers à l’école. Les parents et les enseignants peuvent surveiller le développement du langage et la réaction aux sons.

Les signes à surveiller comprennent des difficultés à suivre les instructions, à répondre lorsqu’on les appelle, ou des problèmes de concentration et d’apprentissage.

Chez les adolescents

À cet âge, le dépistage peut devenir plus difficile car les adolescents sont moins susceptibles de signaler des problèmes d’audition.

Il est important de faire attention à des comportements tels que le fait d’augmenter le volume de la musique ou de la télévision, de demander fréquemment de répéter, ou de montrer des signes de retrait social.

Chez les adultes et les personnes âgées

Le dépistage chez l’adulte est proposé dès l’âge de 45-50 ans, particulièrement pour ceux travaillant dans des environnements bruyants.

Les symptômes à surveiller comprennent des difficultés à suivre des conversations dans des environnements bruyants, un bourdonnement dans les oreilles (acouphènes), ou la nécessité d’augmenter le volume des appareils.

Unisson vous propose les appareils auditifs les plus performants au prix le moins cher de France !

1

Des prix justes et transparents

4

Essais gratuits
& sans engagement

2

97% de clients satisfaits

5

Suivi illimité inclus

3

Le bilan auditif
toujours gratuit

6

Garanties panne et perte

audioprothesiste unisson

Pourquoi réaliser un bilan auditif ?

Réaliser un bilan auditif est essentiel pour plusieurs raisons, notamment en ce qui concerne la détection précoce de troubles auditifs et leur lien potentiel avec les troubles du comportement.

Un bilan auditif permet de détecter rapidement toute diminution de l’audition. Cela est particulièrement important chez les enfants, où une perte auditive non détectée peut affecter le développement du langage, de l’apprentissage, et même de la socialisation.

Chez les enfants et les adolescents, des troubles auditifs non diagnostiqués peuvent mener à des troubles du comportement. Ces enfants peuvent paraître distraits, désintéressés ou frustrés, ce qui est souvent mal interprété comme un problème comportemental alors qu’il s’agit en réalité d’une difficulté à entendre et à communiquer efficacement.

Le bilan auditif permet d’identifier les causes potentielles de la perte d’audition, comme l’exposition au bruit, et de prendre des mesures préventives pour éviter une détérioration supplémentaire.

Chez les adultes et les personnes âgées, un bilan auditif régulier est crucial pour maintenir une bonne qualité de vie. La surdité peut entraîner un isolement social, des difficultés de communication dans la vie quotidienne et professionnelle, et contribuer à une baisse de l’estime de soi.

Enfin, un bilan auditif permet d’adapter les appareils auditifs ou les interventions nécessaires à chaque individu, en fonction de la nature et du degré de sa perte auditive.

Unisson propose des bilans auditifs effectués par des audioprothésistes diplômés d’État. Ces bilans sont destinés à ceux qui suspectent une perte auditive ou qui utilisent déjà des appareils auditifs. Chez Unisson, le bilan auditif est proposé gratuitement, facilitant ainsi l’accès aux soins auditifs pour tous ceux qui en ont besoin.

Quel est le rôle de l’appareillage auditif ?

L’appareillage auditif joue un rôle primordial dans la vie des personnes malentendantes. Il est conçu pour améliorer la capacité d’entendre et de comprendre les sons, permettant ainsi aux individus de mieux communiquer dans leur vie quotidienne. 

Grâce à l’avancée technologique, les appareils auditifs actuels peuvent être ajustés avec précision pour répondre aux besoins auditifs spécifiques de chaque utilisateur. Ils contribuent également à réduire l’impact de la perte auditive sur la qualité de vie, en limitant les risques d’isolement social et en favorisant le maintien de l’autonomie. 

De plus, l’appareillage auditif est essentiel pour la sécurité, car il aide à percevoir les signaux d’alerte dans l’environnement.

Enfin, un bon appareillage peut jouer un rôle dans la prévention du déclin cognitif associé à la perte auditive non traitée, en maintenant une stimulation auditive constante et nécessaire.

Télécharger notre guide de l'appareillage auditif

Trouver un centre Unisson

Prendre rendez-vous
Croix de fermeture

Demande de rappel

    * champs obligatoire