Icône de recherche
Icône de téléphone 0 801 840 986 Appel gratuit
dormir avec ses acouphènes

Comment mieux dormir avec des acouphènes ?

Sifflements stridents ou bourdonnements, dans le silence de la chambre à coucher les acouphènes peuvent rapidement transformer votre nuit en véritable cauchemar. Malgré tout, il existe des astuces et des thérapies qui peuvent vous aider à retrouver le sommeil. Voici quelques conseils pour mieux dormir avec des acouphènes.

Vous avez un doute sur votre audition ?

Effectuez un bilan auditif complet et gratuit avec un audioprothésiste au sein de nos laboratoires.

Quelles sont les causes d’un acouphène ?

Les acouphènes, aussi appelés bourdonnements de l’oreille, sont des symptômes fréquents. Ils se caractérisent par des bruits d’intensité variable ne provenant pas de l’extérieur.

Il est souvent difficile de déterminer une cause exacte à l’apparition des acouphènes. Il peut s’agir du vieillissement de l’oreille, d’un traumatisme acoustique, d’otospongiose, d’arthrose cervicale ou encore de troubles affectant le cerveau.

Perçus aussi bien de jour comme de nuit, les acouphènes provoquent une gêne pouvant fortement perturber le sommeil.

Astuces au quotidien

Pour favoriser le sommeil au quotidien, malgré les acouphènes, vous pouvez utiliser différentes astuces durant la journée. Pensez tout d’abord à pratiquer une activité physique régulière. Pour bien dormir le soir, il est important de se dépenser pendant la journée.

Essayez également de régler votre horloge biologique pour améliorer la qualité de votre sommeil. Pour cela, faites en sorte de vous coucher et de vous réveiller à la même heure tous les jours.

Évitez les écrans et la musique forte au lit ou avant de vous coucher. Votre corps à besoin de tranquillité et de détente pour s’endormir. Cela dit, pour camoufler le bruit des acouphènes pendant la nuit, vous pouvez diffuser de la musique douce dans votre chambre. Des sons de la nature, peuvent également vous aider à vous détendre.

Enfin, évitez les excitants tels que le thé ou le café avant d’aller vous coucher. Régulez la température de votre chambre aux alentours de 18 ou 19°c et plongez-vous dans l’obscurité totale.

Le recours aux thérapies

La thérapie cognitive et comportementale a également fait ses preuves dans le traitement des acouphènes et de l’hyperacousie. Cette thérapie acoustique a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des personnes souffrant d’acouphènes. Grâce à des exercices pratiques et des échanges avec le thérapeute, le patient obtient des clés qui lui permettent d’apprendre à mieux gérer ses acouphènes et ses émotions.

La sophrologie, la méditation ou encore l’hypnothérapie sont également des disciplines qui présentent des effets bénéfiques sur la santé physique et mentale des personnes atteintes d’acouphènes.

Existe-t-il des médicaments efficaces ?

Dans la plupart des cas, il n’existe pas de médicaments capables de soigner les acouphènes. Certains peuvent en revanche atténuer la gêne occasionnée au quotidien. C’est le cas des vasodilatateurs ou des benzodiazépines qui sont parfois prescrits pour traiter des troubles liés à une exposition excessive au bruit.

Des traitements peuvent également être privilégiés pour contrôler le stress ou la dépression. Certains patients ont également été soulagés grâce à des compléments de vitamines B3.

Consulter un ORL

Dès que les premiers symptômes apparaissent il est important de consulter un ORL. Grâce à des examens approfondis ce spécialiste pourra déterminer les causes de l’apparition des acouphènes et propose un traitement adéquat.

Utiliser un appareil auditif

Les aides auditives restent le meilleur remède pour soulager les acouphènes. Si vous ne souffrez pas de perte d’audition, votre ORL pourra vous prescrire des générateurs de bruits. Ce sont de petits appareils qui produisent des sons ayant pour but de détourner votre attention des acouphènes. Ils peuvent également être portés la nuit pour favoriser le sommeil.

Certains modèles d’appareils auditifs sont également dotés de générateurs de bruits. Ils amélioreront votre audition, votre concentration et réduiront la perception des acouphènes. Ce type d’appareils auditifs est remboursé. N’hésitez pas à consulter notre article sur le remboursement des appareils auditifs.

Nouveauté allemande disponible sur les appareils Signa Siemens depuis 2018, l’amplification à encoche permet de provoquer un effet inhibiteur en stimulant les cellules auditives qui jouxtent celles qui codent la fréquence de votre acouphène. Pour être efficace il faut que l’acouphène ait une base spectrale étroite (comme un sifflement mais pas un souffle par exemple) et que le patient ait une perte auditive supérieure à 30% sur la zone de fréquence entourant l’acouphène.

Télécharger notre guide de l'appareillage auditif

Trouver un centre Unisson