Icône de recherche
Icône de téléphone 01 73 03 04 25 Service Client
nettoyage oreilles les bons gestes

Nettoyage oreilles : quels sont les bons gestes ?

La santé auditive débute par un nettoyage correct et régulier des oreilles. Un bon nettoyage est indispensable pour prévenir les infections et maintenir une audition claire. Découvrez quelles sont les pratiques de nettoyage qui respectent l'intégrité de votre système auditif tout en garantissant sa protection.

Vous avez un doute sur votre audition ?

Effectuez un bilan auditif complet et gratuit avec un audioprothésiste au sein de nos laboratoires.

Pourquoi se nettoyer correctement les oreilles ?

La structure de notre oreille externe et du conduit auditif est conçue pour une protection naturelle et une auto-hygiène efficace. Le conduit auditif, qui s’étend du pavillon de l’oreille jusqu’au tympan, n’est pas juste un simple canal : il joue un rôle crucial dans la transmission des sons, mais également dans la protection de zones plus internes et sensibles de l’oreille.

Le cérumen, souvent considéré à tort comme une impureté, est en réalité une substance vitale produite par des glandes spécialisées situées dans l’oreille externe. Cette cire naturelle a des propriétés antibactériennes et antifongiques remarquables, formant une barrière défensive contre les bactéries, les virus et les corps étrangers. De plus, il aide à lubrifier et à maintenir l’humidité du conduit auditif, prévenant la sécheresse et les démangeaisons.

Nos oreilles sont équipées d’un mécanisme d’auto-nettoyage où les mouvements de la mâchoire, comme lors de la parole ou de la mastication, aident à déplacer le cérumen du conduit vers l’orifice externe de l’oreille, où il sèche et tombe naturellement. C’est pourquoi un nettoyage excessif peut perturber ce processus naturel, entraînant des complications telles que des bouchons de cérumen ou des infections.

Quels sont les risques d’un nettoyage d’oreilles inadéquat ?

Certaines méthodes de nettoyage peuvent être non seulement inefficaces, mais également dangereuses :

  • Formation de bouchons de cérumen : Un nettoyage incorrect peut entraîner l’accumulation de cérumen au fond du conduit auditif, formant un bouchon qui peut gêner l’audition ou causer des douleurs, des acouphènes et des infections.

  • Lésions du tympan : Le tympan est extrêmement délicat et peut être facilement endommagé par des objets insérés dans l’oreille ou par une pression excessive. Ces lésions peuvent compromettre sérieusement l’audition.

  • Infections : Un nettoyage agressif ou l’utilisation d’objets sales peuvent introduire des bactéries dans le conduit auditif, conduisant à des infections douloureuses et parfois difficiles à traiter.

Comment se nettoyer les oreilles ?

Pour maintenir une hygiène auditive optimale sans compromettre la santé de vos oreilles, il est conseillé de privilégier des méthodes douces et non invasives.

Utilisation de solutions douces

L’utilisation d’eau tiède ou de solutions salines est une méthode sûre pour nettoyer l’extérieur du conduit auditif. Vous pouvez imbiber délicatement un linge propre ou utiliser une petite seringue pour appliquer la solution. Il est important de s’assurer que l’eau est à température ambiante pour éviter tout choc thermique, qui pourrait être désagréable ou dangereux pour l’oreille interne.

Les sprays auriculaires

Les sprays auriculaires sont spécialement conçus pour nettoyer les oreilles en toute sécurité. Ils peuvent aider à dissoudre le cérumen sans le pousser plus profondément dans le conduit. Pour les utiliser correctement, suivez les instructions : généralement, il suffit de vaporiser la solution dans l’oreille et de laisser agir quelques instants avant de pencher la tête pour permettre à la solution et aux impuretés de s’écouler.

Utilisation des poires d’irrigation avec précaution

Les poires d’irrigation peuvent également être utilisées pour nettoyer les oreilles, mais elles doivent être maniées avec précaution pour éviter d’introduire de l’eau sous pression, ce qui pourrait endommager le tympan. 

Il est recommandé d’utiliser ces dispositifs uniquement sur avis médical, surtout si vous avez des antécédents de problèmes d’oreilles ou si vous n’êtes pas sûr de la technique.

Unisson vous propose les appareils auditifs les plus performants au prix le moins cher de France !

1

Des prix justes et transparents

4

Essais gratuits
& sans engagement

2

97% de clients satisfaits

5

Suivi illimité inclus

3

Le bilan auditif
toujours gratuit

6

Garanties panne et perte

audioprothesiste unisson

Nettoyage d’oreille : les gestes à éviter

Les oreilles sont des organes délicats et essentiels, et leur nettoyage nécessite une attention particulière. Il est crucial d’éviter certaines méthodes inappropriées et dangereuses qui, bien que populaires, peuvent causer des dommages irréversibles à l’audition et à la structure de l’oreille.

Les cotons-tiges

Les cotons-tiges sont peut-être les instruments les plus couramment utilisés pour le nettoyage des oreilles, mais ils sont loin d’être sûrs. Conçus initialement pour des applications cosmétiques et de soins superficiels, les cotons-tiges peuvent être très nuisibles lorsqu’ils sont insérés dans le conduit auditif. 

Leur utilisation peut pousser le cérumen plus loin dans l’oreille, créant ainsi des bouchons de cérumen. Pire encore, ils peuvent endommager le tympan en exerçant une pression excessive, ce qui peut conduire à des douleurs aiguës, des infections, voire une perte d’audition temporaire ou permanente.

Les objets pointus

L’utilisation d’objets pointus tels que des épingles, des cure-dents, ou même des allumettes pour gratter ou retirer le cérumen est extrêmement risquée. Ces objets peuvent non seulement pousser le cérumen plus profondément, mais ils présentent également un risque élevé de perforation du tympan. Une telle blessure peut nécessiter une intervention chirurgicale et entraîner des complications à long terme, y compris une perte d’audition chronique.

Les bougies auriculaires

Les bougies auriculaires, ou bougies à oreilles, sont une autre méthode controversée utilisée par certaines personnes pour éliminer le cérumen. Cette pratique implique l’insertion d’une bougie creuse et allumée dans le conduit auditif, censée créer un effet de succion qui retirerait le cérumen. 

Cependant, non seulement cette méthode a été largement discréditée par la communauté scientifique, mais elle est également dangereuse. Elle peut causer des brûlures au niveau de l’oreille externe et interne et laisser des résidus de cire qui peuvent obstruer le conduit auditif.

Comment savoir si on a l’oreille bouchée

Avoir une oreille bouchée est une sensation commune qui peut être inconfortable et parfois inquiétante. Cela peut affecter l’audition et la qualité de vie. Voici comment identifier si vous avez l’oreille bouchée et quand il est nécessaire de consulter un professionnel :

  • Diminution de l’audition : C’est souvent le premier signe d’une oreille bouchée. Vous pourriez commencer à remarquer que vous entendez moins bien d’une oreille, ou que les sons vous semblent étouffés.

  • Sensation de pression ou de plénitude : Une pression inhabituelle ou une sensation de plénitude dans l’oreille peut également indiquer un bouchon de cérumen ou une autre obstruction.

  • Acouphènes : Des bourdonnements ou des sifflements dans l’oreille (acouphènes) peuvent survenir si le conduit auditif est partiellement bloqué.

  • Douleur ou inconfort : Bien que moins fréquent, un inconfort ou une douleur légère peut accompagner le bouchon de cérumen.

  • Vertiges : Les blocages sévères peuvent parfois affecter votre équilibre, provoquant des vertiges ou une sensation de déséquilibre.

Quand consulter un médecin ?

Il est recommandé de consulter un professionnel de santé si :

  • La diminution de l’audition ou les autres symptômes persistent ou s’aggravent.

  • Vous ressentez une douleur sévère, de la fièvre, ou un écoulement provenant de l’oreille, ce qui pourrait indiquer une infection.

  • Les symptômes d’oreille bouchée s’accompagnent de vertiges sévères.

Un audioprothésiste ou un ORL peut évaluer votre condition avec précision et proposer un traitement adapté, qu’il s’agisse d’un simple nettoyage ou d’une intervention plus complexe pour traiter une infection ou une autre affection sous-jacente.

Comment se nettoyer les oreilles quand on porte des prothèses auditives ?

Porter des prothèses auditives implique une attention particulière à l’hygiène de vos oreilles pour éviter les infections et maintenir l’efficacité de vos appareils.

  1. Avant de manipuler vos appareils, lavez-vous les mains. Cela réduit le risque de transférer des bactéries de vos mains à vos oreilles ou à vos appareils.

  2. Retirez vos prothèses auditives. Faites cela dans un endroit sécurisé pour éviter de les endommager ou de les perdre.

  3. Nettoyez l’entrée du conduit auditif. Utilisez un chiffon doux et humide pour nettoyer délicatement autour de l’entrée du conduit auditif. Évitez d’introduire quoi que ce soit dans le conduit lui-même.

  4. Séchez vos oreilles correctement. Après le nettoyage, assurez-vous que vos oreilles sont bien sèches avant de remettre vos prothèses. L’humidité peut favoriser la croissance bactérienne et affecter le fonctionnement des appareils.

Pour les personnes produisant beaucoup de cérumen, l’utilisation hebdomadaire d’une solution saline ou d’un spray auriculaire peut aider à dissoudre les accumulations de cérumen.

Les porteurs d’appareils auditifs devraient envisager un nettoyage professionnel des oreilles régulièrement.

Chez Unisson, nous soulignons l’importance de prendre soin de vos oreilles et de vos prothèses auditives. Un entretien régulier non seulement prolonge la durée de vie de vos appareils mais garantit également une qualité d’écoute optimale. Nos professionnels sont toujours prêts à vous aider avec des conseils personnalisés et des solutions adaptées à vos besoins auditifs.

Télécharger notre guide de l'appareillage auditif

Trouver un centre Unisson

Croix de fermeture

Demande de rappel

    * champs obligatoire